LES DONNEES HYDROMETRIQUES OBSERVEES
Le système d’alerte précoce compte sur trois stations hydrométriques équipées avec un limnigraphe automatique PS-Ligth2 GSM gérées par la Direction de l’Hydrologie du Niger. Les stations de Garbey Kourou et Bossey Bangou se trouvent au Niger dans la partie terminale du bassin versant de la Rivière Sirba. A partir de la crue exceptionnelle vérifié dans la saison de pluie 2020 le système a intégré aussi les observations provenant de la station de Niamey sur le Fleuve Niger pour étendre le suivi de la crue sur la capitale du Niger fortement touchée par l’inondation.
Garbey Kourou

La station de Garbey Kourou a été installée en 1956 et elle est significative pour caractériser le débit total sortant du Bassin de la Rivière Sirba.

La station se trouve 9 km en amont de la confluence avec le Fleuve Niger, peu en amont du village de Garbey Kourou et à une faible distance du village de Larba Koira Zeno. La station est équipée avec 6 échelles centimétrique (0-600 cm) sur la rive gauche pour favoriser la lecture manuelle de l’observateur provenant du village de Garbey Kourou.

Dans le 2018 et dans le 2019 des travaux de réhabilitation ont été conduits pour la remise en état de la station.

Une campagne de 10 jaugeages de débit a été effectuée pendant la saison de pluie 2018 et celle 2020 pour mettre à jour le barème d'étalonnage et corriger la forte sous-estimation des débits dérivée par la vieille courbe hauteur-débit du 1980. Le nouveau barème correspond bien au comportement naturel de la rivière observé soit par les jaugeages soit par le modèle hydraulique.

Bossey Bangou

La station de Bossey Bangou a été installée au cours du mois de juin 2018 pour caractériser le débit de la Rivière Sirba provenant du bassin versant burkinabé et donner une alerte aux villages riveraines en aval.

La station se trouve en correspondance du village de Bossey Bangou, 500 mètres en aval de la frontière burkinabé et 108 km en amont de la confluence dans le Fleuve Niger. La station est équipée avec 8 échelles centimétrique (0-800 cm) sur la rive droite pour favoriser la lecture manuelle de l’observateur provenant du village de Bossey Bangou.

Une campagne de 9 jaugeages de débit a été effectuée pendant la saison de pluie 2018 et celle 2020 pour bâtir le barème d'étalonnage. Le barème bien correspond au comportement naturel de la rivière observé par les jaugeages, par les niveaux des inondations historique et par le modèle hydraulique.

Niamey

La station de Niamey est la plus vieille station hydrométrique installé en 1929 sur le Niger Moyen. La station se trouve dans la Ville de Niamey près du Pont Kennedy, les 8 échelles centimétrique (0-800 cm) sont installées sur la rive droite en aval du pont pour faciliter la lecture de l’observateur provenant du siège de l’autorité du Bassin du Fleuve Niger (ABN) et l’appareil se trouve sur la rive gauche en amont du pont pas loin su palais du congrès.

Dans le 2018 et dans le 2019 des travaux de réhabilitation ont été conduits pour la remise en état de la station.

Une campagne de 29 jaugeages de débit a été effectuée entre le 2013 et le 2020 pour mettre à jour le barème d'étalonnage et corriger la forte surestimation des débits dérivée par la vieille courbe hauteur-débit du 2008.

Pour informations supplémentaires sur les stations hydrométriques de la Rivière Sirba il est possible lire :
  1. L’article scientifique Flood Hazard Scenarios of the Sirba River (Niger): Evaluation of the Hazard Thresholds and Flooding Areas (link :https://www.mdpi.com/2073-4441/11/5/1018);
  2. L’article scientifique Hydrology of the Sirba River: Updating and Analysis of Discharge Time Series (link :https://www.mdpi.com/2073-4441/11/1/156);
  3. Les Monographies des stations hydrométriques (link: http://sdicatalog.fi.ibimet.cnr.it:5003/fr/dataset/hydrological-stations).


Pour intégrer le réseau d’observation automatique, des échelles colorées ont été installées en mai 2019 pour matérialiser les niveaux hydrauliques que les écoulements de la rivière peuvent attendre dans les 4 scenarios identifiés par le système d’alerte et permettre aux communautés de faire et de transmettre des observations sur le niveau de la Sirba. Les échelles ont été installées dans les 5 villages plus grands (Tallé, Garbey Kourou, Larba Birno, Larba Touloumbo et Touré) pour augmenter la prise de conscience du danger d’inondation.

Des observateurs ont été identifiés au sein des SCAP-RU pour communiquer les hauteurs d’eau à la plateforme SLAPIS. L’intégration dans la plateforme de l’information remontant des échelles a été réalisée à travers l’utilisation de smartphones et l’application KoboCollect qui permet de envoyer les informations (date, localité, hauteur et photo de l’échelle) au serveur de KoboToolbox. D’ici les données sont visualisées dans la plateforme SLAPIS avec des services web REST.

La formation des observateurs a été effectuée à travers une mission de terrain dédié et le support d’un vidéo-tutoriel disponible sur YouTube au link : https://youtu.be/cbPzZ4E8-BE. Pour plus d’information sur les échelles colorées voire les Monographies des échelles colorées de la Sirba (link : http://sdicatalog.fi.ibimet.cnr.it:5003/fr/dataset/monographies-echelles-colorees)